L’impôt sur la consommation « débarrasse » la comptabilité

 

De la même manière, l’ensemble de nos comptes commerciaux sont falsifiés à cause de ce que les résultats annuels des entreprises servent aussi de base à l’imposition selon la même démarche de pensée [- « Qu’as-tu gagné? A quelle hauteur est ton gain? « ]. Le bilan des entreprises n’est pas correctement valorisée dans une large mesure, parce que toute ces «valorisations» coutent de l’impôt; et que trop rapidement et trop facilement se présente une évaluation significative, une possible «économie d’impôt» par sous-évaluation – sans doute aussi légale – qui évite effectivement les conséquences fiscales des sommes dues ou [au moins] les diffère. Il s’ensuit que le profit entrainant l’impôt est réalisé, mais [dans l’immédiat] ne doit pas être montré, il s’ensuit en outre que la répartition des bénéfices [lat.: dividere = partager] dans la société ne peut être vécu ou organiser comme le résultat d’un consensus pour ce partage [« dividende »] entre les sociétaires. La législation fiscale des bilans dégénère ainsi en ficelles de réduction fiscale [légale]. Un gain [participation au] n’est plus «partagé» par les sociétés entre participants, comme entre «porteurs de parts» mais «réparti» [comme à un étranger]. Le droit des sociétés reposant sur le consensus souffre sous de telles falsifications fiscales de la comptabilité. Enrevanche, il attire – à partir d’un point de vue d’entreprise – la pensée étrangère ne calculant qu’en flux de trésorerie, dite « Shareholder-Value », dans l’entreprise et dans le comportement social et évince la «prise de participation» entrepreneuriale des sociétaires au sort de leur entreprise, au sort du « système social » dépendant d’eux. Cette image du monde finalement nécessaire d’une société humaine sociale – une entreprise est aussi un «système social» – est de plus en plus diluée en un caractère de plus en plus purement économique de « flux financier comptable ». Tout semble « payable », le monde est vu comme une marchandise.

suite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s